Mont-Royal Outremont victime dans les cinq dernières minutes

 

Contre Longueuil, Mont-Royal Outremont s’est fait rejoindre au score dans les arrêts de jeu alors que les hommes d’Anthony Rimasson étaient encore une fois réduits à neuf. Luc Brutus ne peut que constater la perte de deux points.

Cela devient une fâcheuse habitude. Après le Gatinois Malekos (défaite 2-1) et le Blainvillois Mayard (défaite 2-1), le Longueuillois Moojen a marqué contre Mont-Royal Outremont dans les arrêts de jeu (1-1) dimanche. Réduits à neuf après les expulsions de Lamothe et Bourbonnais, Longueuil a tout de même réussi à égaliser par l’ancien buteur des Griffons sur un coup franc de Davies : « Que voulez-vous que je dise?, explique le coach Luc Brutus. Dans 99.9% des cas, le gardien arrête ce genre de tentatives. Cette fois, le ballon est rentré. C’est de la malchance. Cela nous apprendra aussi à ne pas savoir tué le match quand il le faut. » Kabiri eut, plus tôt, l’occasion d’aggraver la marque mais l’attaquant manqua son duel face à Lamoulie, le gardien du CSL alors que le score était déjà de 1-0 après l’ouverture du score de Jean-Pierre : « Nous avions réalisé une très bonne première demie, poursuit l’entraîneur. Ensuite, nous avons été un peu lourds, mais Longueuil ne s’est pas procuré beaucoup d’occasions. On aurait pu revenir à trois points de Blainville… »

Une autre habitude est celle de finir à neuf… et de revenir au score! Longueuil en avant déjà fait l’expérience en égalisant face à Blainville (2-2) : « On va commencer le match à neuf, plaisante ironiquement Anthony Rimasson, le technicien du CSL. Je félicite les joueurs d’avoir su chercher le nul. Nous n’avons pas perdu depuis notre défaite initiale à St-Hubert. Lorsque nous pourrons finir à 11, on aura peut-être d’autres résultats. » L’entraîneur estime que son équipe mérite de ramener au moins un point de son déplacement à Ville Mont-Royal : « On a affronté une équipe athlétique et bien en place mais nous avons toujours gardé le contrôle du match grâce à nos passes et notre jeu. Ce n’est pas notre meilleur match mais nous avons eu une belle réaction d’orgueil. Néanmoins, c’était compliqué sur une pelouse indigne de la PLSQ. Ce n’est pas pour cela que nous n’avons pas gagné mais évoluer sur une pelouse aussi abîmée est compliqué. Avec en plus des personnes qui jouent en loisir sur un terrain à deux mètres, je ne comprends pas. »

MONT-ROYAL OUTREMONT – LONGUEUIL : 1-1 (1-0)
Buts : Jean-Pierre (44e) pour Mont-Royal Outremont ; Moojen (90e+2) pour Longueuil.

Crédit Photo : Audrey Magny

Source: Justesoccer.com

 

Social

Commanditaires

Fana
Centre commercial Wilderton
École de soccer Kyt
Uniprix
BMO
Arrondissement d'Outremont
Ville de Mont-Royal
Kinatex
Autobus La Québecoise
ARS Lac St-Louis
Pizza Pizza
Saputo
Prisma
Globex
Équipe Lefrançois
Legea